TechTarget
Accès rapide :
Definition

CoAP (Constrained Application Protocol)

Le protocole pour applications contraintes CoAP (Constrained Application Protocol) est un protocole qui spécifie le mode de fonctionnement des périphériques contraints de faible puissance dans l'Internet des objets (IoT, Internet of Things). Mis au point par l'IETF (Internet Engineering Task Force), CoAP est défini dans la spécification IETF RFC 7252.

CoAP est conçu pour permettre à des périphériques simples et contraints d'utiliser l'IoT, même par l'intermédiaire de réseaux contraints présentant peu de bande passante et de disponibilité. Le protocole sert généralement aux interactions de machine à machine (M2M).

CoAP fonctionne un peu comme un protocole HTTP pour périphériques contraints, permettant à des équipements aussi élémentaires que des capteurs ou des actionneurs de communiquer sur l'IoT, en étant commandés et en transmettant leurs données dans le cadre d'un système. Le protocole a été élaboré pour assurer la fiabilité dans des environnements à faible bande passante et fort encombrement, grâce à sa faible consommation d'énergie et à sa surcharge réseau minime. D'après Julien Vermillard, principal engineer chez Sierra Wireless, CoAP peut continuer à fonctionner dans un réseau présentant une connectivité limitée ou un encombrement important, alors que les protocoles de type TCP, tels que MQTT, ne parviennent pas à établir une liaison.

Par ses caractéristiques d'efficacité et de simplicité, CoAP permet à des appareils fonctionnant avec un signal faible d'envoyer leurs données de façon fiable, ou à un satellite en orbite d'assurer correctement ses communications à distance. Exécutable sur de petits appareils, CoAP n'en est pas moins compatible avec des réseaux comportant des milliards de noeuds. Dans un souci de sécurité, les paramètres DTLS choisis par défaut équivalent à des clés RSA de 3072 bits.

Cette définition a été mise à jour en août 2018

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close