TechTarget
Accès rapide :
Definition

ESXi (VMware)

VMware ESXi est un hyperviseur de type 1 indépendant des systèmes d'exploitation. Il repose lui-même sur le système d'exploitation VMkernel qui assure l'interface avec les agents dont il soutient l'exécution. ESXi est l'hyperviseur exclusif des licences VMware vSphere 5.x.

VMware décrit le système ESXi comme similaire à un noeud informatique sans état. Les informations d'état peuvent être téléchargées à partir d'un fichier de configuration enregistré. VMkernel – le système d'exploitation d'ESXi – assure directement l'interface avec les agents VMware et les modules tiers agréés. Les administrateurs chargés de la virtualisation peuvent configurer VMware ESXi via sa console ou le client VMware vSphere, et consulter la liste de compatibilité matérielle de VMware pour y trouver les équipements agréés et pris en charge sur lesquels installer ESXi.

Avant l'arrivée d'ESXi, VMware proposait l'hyperviseur ESX, qui comprenait davantage de composants, tels que le système d'exploitation de la console et un pare-feu. Des interfaces distantes de ligne de commande et des éléments normés de gestion des systèmes remplacent les fonctions de la console des services. L'hyperviseur prend en charge la fonction de déploiement automatisé Auto Deploy, la création d'images personnalisées, ainsi que d'autres outils que n'intégrait pas ESX. VMware indique que l'architecture d'ESXi occupe moins de 150 Mo d'espace – dont 32 Mo d'espace disque – à comparer aux près de 2 Go d'ESX.

Les détenteurs de licences ESX peuvent opter pour le déploiement d'ESXi au lieu d'ESX sur n'importe quel serveur.

Une version gratuite allégée d'ESXi (VMware vSphere Hypervisor) prend en charge moins de fonctions. Si elle ne peut pas communiquer avec vCenter Server, elle n'en virtualise pas moins les serveurs au moyen d'options telles que l'allocation granulaire de capacité (Thin provisioning).

Cette définition a été mise à jour en mars 2016

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close