TechTarget
Accès rapide :
Definition

Effet Ringelmann

L'effet Ringelmann est la tendance des membres d'un groupe à devenir de moins en moins productifs à mesure que leur nombre augmente. En principe on s'attend à ce qu'une équipe de six personnes accomplisse la même quantité de travail que ce nombre de personnes travaillant séparément, voire plus, compte tenu du potentiel synergique de la collaboration. Mais paradoxalement, l'augmentation de la taille d'un groupe peut en réalité le rendre moins productif.

Au-delà du nombre optimal de participants, l'efficacité d'une équipe diminue à mesure que sa taille augmente, à tel point qu'un petit groupe peut être plus productif qu'un plus grand effectuant la même tâche. A cause de cet effet Ringelmann, la taille appropriée d'un groupe de travail peut être difficile à déterminer.

Maximilien Ringelmann, agronome français, a été le premier à observer ce phénomène alors qu'il étudiait la relation entre l'efficacité des performances et la productivité d'un groupe. Il a identifié deux causes principales de la perte de productivité :

  1. La motivation des individus baisse lorsque la responsabilité d'une tâche est partagée entre plusieurs personnes.
  2. Lorsqu'un plus grand nombre d'individus doivent coordonner leurs efforts et leurs actions, il en résulte une perte d'efficacité.

La baisse de motivation des individus, qui est souvent considérée comme le principal facteur de ce phénomène, est souvent désignée sous le nom de « paresse sociale ».

Cette définition a été mise à jour en novembre 2019

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close