TechTarget
Accès rapide :
Definition

InfiniBand

Type de liaison dédié à la communication de flux de données entre les processeurs et les périphériques E/S, InfiniBand présente un débit pouvant atteindre 2,5 gigaoctets par seconde et capable de prendre en charge jusqu'à 64 000 périphériques adressables. En outre, grâce à son évolutivité et la prise en charge de la qualité de service (QoS, Quality of Service) et du basculement, InfiniBand est souvent utilisé en tant que connexion serveur dans les environnements informatiques hautes performances (HPC, High-Performance Computing).

Sur la plupart des PC et des serveurs, le système de flux de données interne est rigide et relativement lent. Aussi, à mesure que s'accroît le volume de données entrant dans/circulant entre les composants de l'ordinateur, le système de bus en place se transforme en goulet d'étranglement (bottleneck, en anglais). Plutôt que d'acheminer les données en parallèle (soit, en général, 32 bits à la fois, voire 64 bits sur certains ordinateurs) à l'échelle du bus du fond de panier, InfiniBand spécifie un bus série (soit bit-à-bit). Cette technologie diminue ainsi le nombre de connexions électriques diverses nécessaires (broches notamment), ainsi que les coûts de fabrication, tout en améliorant la fiabilité. Le bus série peut véhiculer simultanément plusieurs canaux de données au sein d'un même signal de multiplexage. En outre, InfiniBand prend en charge plusieurs zones de mémoire, chacune d'elles étant adressable à la fois par les processeurs et les périphériques de stockage.

L'InfiniBand Trade Association (IBTA) considère le bus en soi comme un commutateur ; en effet, ce sont des informations de contrôle qui déterminent l'itinéraire qu'emprunte un message donné pour atteindre son adresse de destination. En termes d'extension, InfiniBand exploite le protocole IPv6 (Internet Protocol Version 6), ce qui lui autorise une quantité pratiquement illimitée de périphériques.

InfiniBand permet de transmettre les données en paquets. Une fois agrégés, ces paquets constituent un « message » de communication. Ce message peut consister en une opération de lecture ou d'écriture par accès direct à la mémoire à distance, ou RDMA (Remote Direct Memory Access), un message d'envoi ou de réception sur canal, une opération transactionnelle réversible ou une transmission en multidiffusion. Comme sur le modèle de canal bien connu de nombreux utilisateurs de mainframes, toutes les transmissions commencent ou s'achèvent par un adaptateur de canal. Chaque processeur (votre PC ou un serveur de datacenter, par exemple) dispose de ce que l'on appelle un adaptateur de canal hôte, ou HCA (Host Channel Adapter), et chaque dispositif périphérique d'un adaptateur de canal cible, ou TCA (Target Channel Adapter). Ces adaptateurs peuvent échanger des informations qui garantissent la sécurité ou le fonctionnement selon un niveau de qualité de service donné.

La spécification InfiniBand a été élaborée en fusionnant deux conceptions concurrentes : Future I/O – développée par Compaq, IBM et Hewlett-Packard – et Next Generation I/O – développée par Intel, Microsoft et Sun Microsystems.

Cette définition a été mise à jour en septembre 2019

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close