TechTarget
Accès rapide :
Definition

Kanban

Kanban est un signal visuel servant à déclencher une action. Il s'agit d'un mot japonais que l'on peut traduire par « carte ou fiche visible ». Le concept d'indices visuels destinés à réduire les stocks superflus a également été appliqué au développement agile de logiciels.

Toyota a introduit et perfectionné l'utilisation du kanban dans un système relais pour normaliser le flux des pièces dans ses lignes de production en flux tendu dans les années 1950. Cette approche a été inspirée par une équipe de direction en visite dans un supermarché Piggly Wiggly aux Etats-Unis. L'ingénieur Taiichi Ohno a en effet remarqué que les rayons contenaient juste assez de produits pour répondre à la demande des clients et qu'ils étaient réapprovisionnés uniquement lorsqu'un signal visuel (dans ce cas, un espace vide sur le rayonnage) indiquait que cela était nécessaire.

Dans le secteur de la fabrication, le kanban commence dès lors qu'un client passe une commande, puis il suit la production en aval. Sous sa forme la plus simple, le kanban est une carte dotée d'un numéro de stock et fixée sur une pièce. Juste avant que la pièce ne soit posée ou installée, la carte kanban est détachée et renvoyée en amont de la chaîne logistique pour demander une autre pièce.

Dans un environnement de « lean production », une pièce n'est fabriquée (ou commandée) que s'il existe une carte kanban pour cette pièce. Etant donné que toutes les demandes de pièces sont tirées de la commande, le kanban est parfois désigné comme « système à flux tirés ».

Le kanban est généralement régi par les six règles suivantes :

  1. Les processus aval ne peuvent retirer que les quantités d'articles précisées sur le kanban.
  2. Les processus amont ne peuvent envoyer en aval que les quantités d'articles définies par le kanban et dans l'ordre indiqué.
  3. Aucun article n'est fabriqué ou déplacé sans kanban.
  4. Un kanban doit accompagner chaque article à tout moment.
  5. Les pièces défectueuses et les quantités incorrectes ne sont jamais envoyées vers le prochain processus en aval.
  6. Le nombre de kanbans doit être étroitement surveillé afin de faciliter la détection des problèmes et des améliorations requises.

Le concept d'indices visuels destinés à réduire les stocks superflus a également été appliqué au développement agile de logiciels. Dans ce contexte, les développements en cours (Work-in-Progress) remplacent le stock, et les nouvelles tâches ne peuvent être ajoutées que lorsque le tableau de visualisation des tâches de l'équipe affiche un « espace vide ».

Robert Krause fait la démonstration d'un système kanban à deux compartiments dans une petite usine de production.

Cette définition a été mise à jour en juillet 2016

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close