TechTarget
Accès rapide :
Definition

Mébioctet (Mio, miB)

Un mébioctet (Mio, ou MiB en anglais) est une unité de mesure utilisée pour le stockage des données informatiques. Le préfixe mébi vient du système binaire de mesure des données, basé sur les puissances d'un nombre en base 2. Un mébioctet est égal à 220, soit 1 048 576 octets.

Le préfixe mébi et ses homologues (kibi, gibi, tébi, pébi, exbi, zébi, yobi) ont été créés en décembre 1998 par l'IEC (Commission électrotechnique internationale). A ce stade, les préfixes métriques du Système international d'unités (SI) étaient utilisés pour faire référence à la fois aux multiples du système décimal en puissance de 10 et à ceux du système binaire en puissance de deux. Les préfixes SI incluent kilo, méga, giga, téra, péta, exa, zetta et yotta. Selon le contexte, un mégaoctet (Mo) peut faire référence à 106 octets (1 000 000 octets) ou à 220 (1 048 576) octets.

L'usage du système décimal ou du système binaire dépendait de la discipline ou du secteur dans lequel évoluait une personne. Dans les communications, l'électronique et la physique, les puissances de 10 étaient de rigueur. Pour les technologies de l'information et le stockage des données, les puissances de deux ont été privilégiées, sans être pour autant utilisées exclusivement.

Un problème d'échelle et une source de confusion

Aux premiers temps de l'informatique, l'usage des préfixes métriques pour les puissances de 10 et de deux ne semblait poser aucun problème. Au final, les nombres restaient relativement proches en valeur absolue. Par exemple, un kilo-octet équivaut à 1 000 octets en puissance de dix et à 1 024 en puissance de deux. Dans la mesure où l'informatique a pris une ampleur considérable, les écarts se creusent et il devient difficile d'utiliser indifféremment les deux systèmes de mesure.


Découvrez pourquoi la capacité de votre disque dur
est inférieure à ce qui est annoncé.

La technologie informatique s'améliorant de jour en jour, il est devenu quasi impossible d'utiliser le même terme pour désigner deux unités de mesure différentes. Les fabricants de disque dur avaient tendance à utiliser le système décimal en puissance de 10 pour afficher la capacité de leurs disques durs et de leurs disques SSD. Par ailleurs, les systèmes d'exploitation exprimaient la mémoire de l'ordinateur et la capacité de stockage en puissance de deux (système binaire). Un disque dur de 100 Mo n'aurait pour un système d'exploitation d'un ordinateur qu'une capacité de 95,37 Mo.

Ce sont ces écarts qui ont conduit l'IEC à créer un nouvel ensemble de préfixes à utiliser pour les mesures en base 2. Si l'on utilise le système binaire dans l'exemple ci-dessous, le système d'exploitation aurait indiqué une capacité de 95,37 Mio.

Les préfixes binaires ont été créés à cet effet, pour éviter toute confusion dans l'expression des mesures. Toutefois, dans la pratique, le mébioctet et toutes les autres unités de mesure binaires sont réservés aux cercles universitaires, à la documentation technique et aux communautés de systèmes ouverts. On les rencontre peu dans les environnements et les argumentaires commerciaux. Certains systèmes d'exploitation calculent aujourd'hui la taille des fichiers en système binaire, mais communiquent toujours les nombres à l'aide des préfixes métriques. La confusion règne donc toujours.

Decimal system vs. binary system

Quelle est la taille d'un mébioctet ?

Il y a huit bits dans un octet, 1 000 000 d'octets dans un mégaoctet et 1 048 576 octets dans un mébioctet. Un Mio est donc supérieur à un kibioctet (Kio) et inférieur à un gibioctet (Gio).

Les mesures de capacité de données supérieures à un mébioctet sont :

  • Un gibioctet est égal à 1 024 Mio.
  • Un tébioctet est égal à 1 048 576 Mio.
  • Un pébioctet est égal à 1 073 741 824 Mio. 

Les mesures inférieures à un mébioctet sont :

  • Un kibioctet : 1024 Kio équivalent à un Mio.
  • Un octet : 1 048 576 octets équivalent à un Moi
binary system of data measurement

Que représente un Mio de données ?

Un DVD simple couche contient approximativement 4 482 Mio de données. Un ordinateur portable classique dispose environ de 15 259 Mio de mémoire vive (RAM). Vingt-cinq téléchargements de chansons occupent 95 Mio d'espace.

A quoi ressemble encore 1 Mio ?

  • 209 715 mots de cinq caractères
  • Deux romans
  • Un quart d'une photographie de 10 mégapixels
  • 14 messages électroniques moyens sans pièce jointe

Mébioctet versus mégaoctet

Les termes mébioctet et mégaoctet sont très proches et souvent utilisés indifféremment, même s'ils ne font pas référence à la même capacité d'un point de vue technique. Ils restent proches néanmoins en termes de taille. Un mébioctet est égal à 220, soit 1 048 576 octets. Un mégaoctet est égal à 106, soit 1 000 000 octets. Un mébioctet équivaut à 1,048576 mégaoctet. L'écart relativement faible qui sépare les deux chiffres explique pourquoi ils sont souvent utilisés l'un à la place de l'autre.

Si l'on compare un kibioctet à un kilooctet et un mébioctet à un mégaoctet, la différence entre les mesures exprimées selon le système binaire et le système décimal est quasi négligeable. Mais ce n'est plus le cas aux niveaux supérieurs, lorsque l'on oppose gibioctets à gigaoctets et tébioctets à téraoctets. A ces niveaux, les écarts entre les deux systèmes de mesure s'amplifient et peuvent provoquer d'importants problèmes en cas d'utilisation imprécise.

Cette définition a été mise à jour en octobre 2018

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close