TechTarget
Accès rapide :
Definition

Microsoft System Center Mobile Device Manager

Microsoft System Center Mobile Device Manager (MSCMDM) était un logiciel côté serveur qui permettait de gérer et d'automatiser les tâches pour les périphériques Windows Mobile. Son successeur, qui ne se cantonne pas à l'univers Windows, est Windows InTune.

Les entreprises pouvaient utiliser MSCMDM pour ajouter des applications aux téléphones via les réseaux sans fil et fournir un accès sécurisé aux données d'entreprise ou aux applications internes sur un VPN. MSCMDM utilisait Active Directory pour appliquer les paramètres de stratégie de groupe aux appareils connectés.

En 2008, la nouvelle version de Microsoft System Center Mobile Device Manager a ajouté plus de  cent fonctionnalités. Les administrateurs pouvaient alors autoriser ou refuser à distance le lancement d'applications sur les périphériques Windows Mobile. Ils pouvaient, par exemple, désactiver certaines fonctionnalités comme les appareils photo numériques. MSCMDM 2008 apportait également le chiffrement des données.

MSCDM permettait aussi aux administrateurs de supprimer à distance les données confidentielles des périphériques, en cas de perte ou de vol.

Autant de fonctionnalités qui ont été reprises dans Windows InTune, qui - lui - gère aussi bien les smartphones que les tablettes ou les laptops. Qu'ils soient sous Windows ou sous d'autres OS (Android, etc.).

En résumé, avec MSCMDM, Microsoft a fait ses premiers pas dans le MDM / EMM.

Cette définition a été mise à jour en janvier 2017

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close