TechTarget
Accès rapide :
Definition

RTO

Cette définition fait partie de notre Guide Essentiel : Réussir son projet de Disaster Recovery

Le RTO (Recovery Time Objective) représente la durée maximale d'interruption admissible pendant laquelle une ressource (ordinateur, système, réseau ou application) peut ne pas être fonctionnelle à la suite d'une panne ou d'un désastre. 

Le RTO permet d'évaluer la gêne occasionnée par l'interruption sur le déroulement normal des activités et le montant des revenus perdus par temps unitaire à la suite du « désastre ». Ces facteurs dépendent à leur tour de l'équipement et de la ou des applications concernés.

Un RTO est exprimé en secondes, en minutes, en heures ou en jours, et est une donnée importante à prendre en compte lors de l'établissement d'un plan de reprise d'activité (PRA).

De nombreuses études ont été menées pour tenter d'évaluer le coût de l'immobilisation de différentes applications dans le fonctionnement de l'entreprise. Ces études révèlent que le coût dépend d'effets intangibles à long terme, et de facteurs immédiats et concrets à court terme

Une fois le RTO défini pour une application, les administrateurs peuvent décider des meilleures technologies de reprise après désastre à mettre en œuvre en fonction de la situation. Par exemple, si le RTO est d'une heure pour une application donnée, la meilleure solution pourrait être une sauvegarde de données redondantes sur des disques durs externes. Si le RTO est fixé à cinq jours, alors une bande ou un stockage hors site peut s'avérer pratique.

Voir aussi : objectif de point de récupération (RPO)

Cette définition a été mise à jour en juin 2016

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close