TechTarget
Accès rapide :
Definition

SPARC

SPARC (Scalable Processor ARChitecture) désigne une architecture de microprocesseur 32 et 64 bits de Sun Microsystems qui repose sur un traitement informatique à jeu d'instructions réduit (RISC, Reduced Instruction Set).

L'architecture SPARC est répandue sur le matériel hébergeant le système d'exploitation UNIX.

Si le concept de la technologie RISC est parfois attribué à John Cocke d'IBM, Sun Microsystems a été la première entreprise à fournir un microprocesseur qui la mettait en application sur le marché des stations de travail. On peut donc affirmer qu'avec UNIX, l'architecture SPARC est à l'origine de ce marché.

A sa création en 1987, l'architecture SPARC intègre les idées suivantes :

  • Réduire à un minimum le nombre d'instructions que le processeur doit traiter. (Selon la technologie RISC, une instruction complexe sur un ordinateur classique peut être réduite à une série d'opérations plus simples, nécessitant de ce fait une architecture plus simple et donc un microprocesseur plus compact.)
  • Diminuer le nombre de types d'adresses mémoire que le processeur doit gérer.
  • Intégrer au microcode le moins possible d'opérations processeur nécessitant des temps d'accès qui sollicitent fortement la vitesse d'horloge.
  • Mettre à disposition des compilateurs de langage qui génèrent des programmes optimisés pour un microprocesseur SPARC, en les organisant de façon à optimiser leur traitement par le processeur.
Cette définition a été mise à jour en mai 2016

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close