TechTarget
Accès rapide :
Definition

Services réseau gérés (ou infogérance de réseau)

Les services réseau gérés désignent les applications, fonctions et services de gestion de réseau d'une entreprise dont l'exécution, la surveillance et la maintenance sont assurées par un prestataire d'infogérance (MSP, Managed Service Provider) externe.

Ils peuvent se limiter aux opérations d'accès et de transport réseau, comme les lignes louées traditionnelles WAN et LAN, ou inclure des services nouvelle génération, telles que les connexions WAN programmables (SD-WAN, Software-Defined WAN) et les réseaux virtuels. Outre l'accès et le transport, il existe une large palette de services gérés : optimisation WAN, messagerie unifiée, administration réseau, pare-feux de sécurité gérés et réseaux privés virtuels (VPN, Virtual Private Network).

La tâche principale des prestataires d'infogérance consiste à héberger les services réseau gérés de l'entreprise dans leurs propres datacenters et infrastructures, où il leur est également possible d'héberger les fonctions de réseau virtuel. Il existe des prestataires d'infogérance de toutes tailles, du petit fournisseur de services de niche à l'opérateur de télécommunications traditionnel d'envergure nationale ou internationale.

Tous proposent généralement à leurs clients des services réseau gérés assortis d'un accord de niveau de service (SLA, Service-Level Agreement). Il s'agit d'un accord contractuel énonçant les indicateurs de performances et de qualité que les services fournis devront respecter.

Pour nombre d'entreprises, la possibilité de sous-traiter la gestion de leurs réseaux et services à un prestataire d'infogérance représente à la fois un avantage et un risque. Concernant la gestion du risque, il est important que les clients définissent clairement leurs attentes et leurs exigences dans le SLA convenu avec le prestataire.

De plus, ils ont tout intérêt à surveiller régulièrement les performances du prestataire d'infogérance afin de s'assurer qu'elles sont conformes aux conditions du contrat.

Avantages des services réseau gérés

Il est courant pour les PME de faire appel à des prestataires d'infogérance en raison des faibles capacités informatiques et du peu de personnel dont elles disposent en interne. Pour ces entreprises, l'infogérance de réseau est l'occasion de bénéficier d'un savoir-faire informatique et réseau spécialisé, sans embaucher davantage de personnel.

Les prestataires d'infogérance sont en mesure de gérer plusieurs aspects relatifs aux réseaux, tels que l'intégration, le dépannage, le support technique et la configuration des stratégies. Les services réseau gérés sont également intéressants pour les entreprises enclines à tester de nouvelles technologies, mais qui hésitent à en assumer les risques et la complexité.

Par ailleurs, cette solution libère du temps pour les équipes informatiques, qui peuvent alors se consacrer à d'autres tâches. Cela se traduit par un gain d'efficacité opérationnelle, dans la mesure où les prestataires d'infogérance peuvent surveiller les services requis et résoudre les erreurs éventuelles.

De plus, leur approche proactive de l'administration réseau leur permet d'éviter que les problèmes informatiques perturbent l'activité de l'entreprise. Les grandes entreprises et les administrations font aussi appel à des prestataires d'infogérance lorsqu'elles ne possèdent pas les ressources adaptées en raison de pressions budgétaires ou de restrictions d'embauche.

Tarification des services réseau gérés

En règle générale, les entreprises signent un contrat de service annuel ou pluriannuel avec un prestataire d'infogérance. Les formules tarifaires sont parfois complexes ; elles dépendent du type de service, de la vitesse, des interfaces, des zones géographiques, du nombre de sites et du niveau de support offert.

Les caractéristiques du service une fois établies, les entreprises bénéficient de dépenses mensuelles fixes faciles à budgéter. Elles ont également la possibilité de sortir ces dépenses de leur budget d'investissement (consacré à l'achat et à la maintenance de matériel) et de les imputer aux charges d'exploitation.

Côté prestataire d'infogérance, la prestation de services réseau gérés se traduit par des revenus mensuels constants et prévisibles. Cet avantage non négligeable a conduit de nombreux fournisseurs de services traditionnels à ajouter les services gérés à leur portefeuille.

Historique des services réseau gérés

Cela fait déjà plusieurs décennies que les opérateurs réseau proposent des services gérés. Ainsi, Centrex, un service de commutateur téléphonique privé (PBX) géré développé dès les années 1960, est l'un des premiers en son genre. Centrex fournissait aux entreprises des services de téléphonie à distance au moyen de systèmes et de logiciels de communication appartenant à l'opérateur téléphonique et résidant sur des commutateurs situés dans les locaux de ce dernier et non chez le client.

Les services gérés ont ensuite évolué au fil des ans, à mesure que les réseaux se transformaient. Lorsque le monopole du système Bell a pris fin en 1984, il a donné naissance à sept nouvelles compagnies régionales de téléphone américaines (RBOC, Regional Bell Operating Companies) qui proposaient des services de téléphonie locaux.

Plusieurs entreprises ont alors émis la volonté de traiter avec un seul fournisseur plutôt que de négocier les services de chaque compagnie individuellement. Cette situation a engendré une nouvelle évolution des services de connectivité gérés.

La loi américaine sur les télécommunications de 1996 a favorisé l'essor des opérateurs de téléphonie locaux concurrents (CLEC, Competitive Local Exchange Carrier) capables de proposer des services de communication parallèlement aux RBOC. Les clients bénéficiaient ainsi d'un choix plus large de fournisseurs. Pour simplifier l'administration de plusieurs connexions avec différents opérateurs, le fournisseur de services gérés principal avait également la charge des connexions de son client avec les autres prestataires.

Les fournisseurs d'applications hébergées (FAH, ou ASP en anglais) ont vu le jour dans les années 1990. Comme leur nom l'indique, ils fournissent des services d'hébergement d'applications à distance. Les FAH ont ouvert la voie aux prestataires de services qui souhaitaient offrir une assistance à distance pour l'infrastructure informatique de leurs clients. Ils sont également appelés prestataires de services d'infogérance ou fournisseurs de services informatiques, même si leur modèle de service diffère de celui des services réseau gérés.

Avec l'émergence, vers 2010, des technologies de réseau programmable, les prestataires d'infogérance se sont mis à proposer la gestion des nouveaux services de réseau virtuel de plusieurs opérateurs, comme SD-WAN.

C'est pourquoi le SD-WAN est de plus en plus souvent inclus dans leur portefeuille de services gérés pour les entreprises. Ils font même souvent appel à des fournisseurs de SD-WAN pour étayer leurs services. En recourant aux services SD-WAN gérés, les entreprises s'affranchissent de la nécessité de gérer les nombreuses connexions avec différents prestataires de services selon le lieu.

Cette définition a été mise à jour en août 2018

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close