TechTarget
Accès rapide :
Definition

Virtualisation

Cette définition fait partie de notre Guide Essentiel : Glossaire IT : Cloud Computing

La virtualisation consiste en la création d'une version virtuelle (par opposition à réelle) d'un ou de plusieurs...

éléments, tel qu'un système d'exploitation, un serveur, un dispositif de stockage ou des ressources réseau. En informatique, la virtualisation fait d'énormes progrès dans trois domaines : le réseau, le stockage et les serveurs.

Si vous avez déjà partitionné un disque dur, vous avez une petite expérience de la virtualisation. Une partition est une division logique du disque dur. Elle permet de créer deux disques durs distincts.

La virtualisation du système d'exploitation consiste à utiliser un logiciel pour permettre à un équipement matériel d'exécuter simultanément plusieurs images du système. Cette technologie existe depuis plusieurs décennies. Elle a fait ses débuts sur les systèmes mainframe ; grâce à elle, les administrateurs évitaient de gaspiller une puissance de traitement coûteuse.

En 2005, personne ne s'attendait à une adoption aussi rapide des logiciels de virtualisation, pas même les experts. En informatique, la virtualisation fait d'énormes progrès dans trois domaines : le réseau, le stockage et les serveurs...

  • La virtualisation réseau combine les ressources disponibles au sein d'un réseau en divisant la bande passante disponible en canaux. Chacun de ces canaux, indépendant des autres, peut être individuellement affecté (ou réaffecté) à un serveur ou dispositif particulier, et ce en temps réel. Il s'agit dans ce cas d'utiliser la virtualisation pour masquer la véritable complexité du réseau en scindant ce dernier en parties administrables, tout comme votre disque dur partitionné facilite la gestion de vos fichiers.
  • La virtualisation du stockage consiste à regrouper les ressources de stockage physique issues de plusieurs dispositifs de stockage en réseau, au sein de ce qui se présente comme un dispositif de stockage unique administré depuis une console centrale. La virtualisation du stockage s'utilise généralement dans des réseaux de stockage, ou SAN (Storage Area Network).
  • La virtualisation des serveurs consiste à masquer les ressources serveur (notamment le nombre et l'identité des serveurs physiques, processeurs et systèmes d'exploitation) à leurs utilisateurs. L'objectif dans ce cas est de dispenser les utilisateurs de comprendre et gérer les détails complexes des ressources serveur, tout en accroissant le partage et la rentabilisation de ces ressources, et en ménageant une capacité d'expansion ultérieure.

La virtualisation participe d'une tendance globale de l'informatique d'entreprise qui comprend également l'informatique autonome – un scénario dans lequel l'environnement IT s'administre seul en fonction de l'activité perçue – et l'informatique à la demande, dans laquelle la puissance de traitement des ordinateurs est considérée comme un service pour lequel les clients ne paient que ce qu'ils consomment.

De façon générale, la virtualisation a pour objectif de centraliser les tâches administratives, tout en améliorant l'évolutivité et les charges de travail.

Cette définition a été mise à jour en août 2015

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close