TechTarget
Accès rapide :
Definition

courtier de messagerie

Dans un réseau de télécommunications où les programmes communiquent en échangeant des messages définis de manière formelle (à savoir, via une action de messagerie), un courtier de messagerie consiste en un programme intermédiaire qui traduit les messages du protocole de messagerie formel de l'expéditeur vers le protocole de messagerie formel du destinataire. Les programmes de courtage de messagerie sont parfois connus sous le nom de logiciels intermédiaires, ou « middleware ».

Dans une architecture de type publication/abonnement destinée à une connexion M2M (Machine-to-Machine) dans l'Internet des objets (IoT, Internet of Things), le courtier de messagerie découple la communication entre les dispositifs qui publient les informations et ceux qui s'y abonnent. En d'autres termes, le dispositif qui publie (probablement un capteur) n'a besoin d'aucune information sur les abonnés. Il lui suffit d'envoyer ses messages au courtier, qui se charge de les administrer et de les distribuer. Sachant que ceux qui publient et ceux qui s'abonnent ne communiquent jamais directement, le risque est moindre de voir les premiers attaqués directement par les seconds. Le courtier de messagerie, en revanche, peut devenir la cible d'attaques s'il n'est pas correctement configuré.

Cette définition a été mise à jour en avril 2018

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close