TechTarget
Accès rapide :
Definition

fail fast (échec accéléré)

L'échec accéléré, ou fail fast, est une philosophie qui valorise les tests étendus et le développement incrémental, afin de déterminer si une idée présente ou non une valeur. Cette philosophie a pour principal objectif de diminuer les pertes lorsque des tests révèlent un dysfonctionnement, et de rapidement tenter autre chose : concept connu sous le nom de « pivotement » (pivoting).

La méthode fail fast est souvent associée à la méthodologie du lancement minimal, ou « Lean Startup ». Axée sur une gestion par objectifs, cette philosophie est souvent adoptée par des entreprises désireuses de développer de nouveaux produits et services, tout en diminuant le risque financier induit par les approches classiques de développement de produits. Le concept d'échec accéléré est également associé aux différences entre les approches en cascade et agile du développement logiciel. Une entreprise qui fait appel à des méthodologies de recherche et développement (R&D) classiques s'apparentera à une équipe qui utilise l'approche en cascade pour remettre un produit complet au client. En revanche, une entreprise qui adopte la philosophie fail fast développe son produit ou son service de manière incrémentale, en testant en continu la satisfaction des clients pour s'assurer que ledit produit ou service répond bien à leurs besoins et ce, avant d'investir davantage de temps et d'argent.

Entre autres objectifs prépondérants, la philosophie fail fast cherche à éviter l'effet de fonds perdus : tendance consistant à continuer d'investir dans quelque chose qui n'est pas clairement viable. C'est, en effet, dans la nature humaine de vouloir éviter l'échec. La philosophie fail fast cherche à « dé-stigmatiser » le mot « échec » en insistant sur le fait que les leçons tirées d'une tentative ratée accroissent en fait la probabilité d'une éventuelle réussite.

La philosophie fail fast est défendue par l'auteur et entrepreneur Eric Ries dans son ouvrage « Lean Startup » paru en 2011. Ses détracteurs reconnaissent souvent le bien-fondé de la réduction précoce des pertes mais mettent l'accent sur le fait que toute philosophie impliquant le mot « échec » doit être évitée en raison de la connotation indésirable de ce terme. Aussi, serait-il préférable de transformer le concept fail fast (échec accéléré) en état d'esprit fail fast, succeed faster (échouer vite, pour réussir plus rapidement), ou encore fail early, fail better (échec précoce, échec optimal), test early (test précoce) ou fail cheaply (test à moindre frais).

 

Cette définition a été mise à jour en avril 2018

LeMagIT

Close