TechTarget
Accès rapide :
Definition

micro-datacenter

Un micro-datacenter (MDC) est un système relativement petit et modulaire qui fournit des services aux petites entreprises ou des ressources supplémentaires aux plus grandes. Un MDC peut résoudre d'autres types de problèmes ou traiter des types de workloads que les installations classiques ou les grands datacenters modulaires ne sont pas en mesure de prendre en charge.

Suite de l'article ci-dessous

Un datacenter en conteneur moyen accueille habituellement des dizaines de serveurs et des milliers de machines virtuelles dans un espace de la taille d'un conteneur de 12 mètres. À titre de comparaison, un micro-datacenter regrouperait moins de 10 serveurs et moins de 100 machines virtuelles dans une caisse de 50 cm seulement. Comme les datacenters en conteneurs, les MDC intègrent des systèmes de sécurité, de refroidissement et de protection contre les incendies et les inondations.

Dans le calcul en bordure du réseau (edge computing), les micro-datacenters servent souvent à rapprocher les ressources informatiques des utilisateurs finaux. Ce modèle convient aux environnements et entreprises à bureaux distants/succursales (ROBO, Remote Office/Branch Office), aux utilisateurs géographiquement dispersés. Ainsi, on peut installer des micro-datacenters intermédiaires dans des sites distants : ils répliqueront les services Cloud en local avec à la clé un gain de performances et une rapidité d'accès et d'utilisation des données périssables.

 

Cette définition a été mise à jour en avril 2018

LeMagIT

Close