TechTarget
Accès rapide :
Definition

théorie des jeux

La théorie des jeux est un domaine des mathématiques qui s'intéresse à l'étude des négociations, des conflits et de la coopération entre des individus, des organisations et des gouvernements. Elle connait des applications directes en théorie des contrats, en économie, sociologie et psychologie.

Elle est utilisée dans divers domaines pour comprendre ce qui amène un individu à prendre une décision plutôt qu'une autre, et comment les décisions prises pas un individu affecteront d'autres personnes. L'application des concepts et techniques issus de la théorie des jeux à des activités non ludiques est connue sous le nom de ludification (« gamification » en anglais).

La théorie des jeux est l'étude des interactions entre des personnes ou des groupes de personnes. Les individus élaborent des techniques toujours plus variées et nombreuses pour atteindre leurs objectifs, si bien que la théorie des jeux trouve aujourd'hui une application directe dans l'art de la négociation, notamment dans la théorie du contrat. Elle s'applique également indirectement aux domaines de l'ingénierie, des technologies de l'information et de l'informatique.

Dans ce contexte, le terme de jeu peut désigner l'activité d'un individu seul ou d'un petit groupe comme des confrontations d'envergure entre des entreprises ou de grandes puissances. L'un des principaux objectifs de la théorie des jeux est d'élaborer la stratégie optimale pour gérer une situation ou une confrontation donnée. Cela peut viser à optimiser ses gains, obtenir la plus forte probabilité possible d'atteindre un objectif donné, minimiser ses risques ou ses pertes ou encore infliger les plus grandes pertes possible à ses adversaires.

La théorie des jeux a été imaginée à l'origine par John Von Neumann. Ses contributeurs les plus récents comptent notamment John Nash et A. W. Tucker.

 

Cette définition a été mise à jour en avril 2018

- ANNONCES GOOGLE

LeMagIT

Close